Fabienne AUZOLLE

Née en 1967, Après l'Ecole du Louvre et les Arts Appliqués, elle travaille la terre et le textile. Ses Personnages sont issus d'une tradition votive. Fabienne AUZOLLE, l'enchanteresse..."elle n'évoque pas des êtres de chair, mais un rêve. Ces femmes sans corps prennent un accent mystique, rappelant les Vierges impassibles des Pasos des nuits d'Espagne, ou encore ces Vierges romanes d'Auvergne. Elle évoque plutôt le monde des icônes de l'art byzantin. Leur vie intérieure est matérialisée par une ouverture dans ce qui pourrait être leur dos, un creux, une grotte, où derrière un fin grillage doré, peut se déposer, ou s'enfouir à jamais, quelque trésor secret. La statue devient comme une chasse, parée de ses offrandes. Une figure hiératique, parée comme une idole."

Comments are closed.