Midori TAKAKI

Est née et a passé toute son enfance au Japon. Arrivée en Angleterre en 1992 pour préparer une maîtrise en anthropologie sociale, elle commence à travailler la céramique en 2008 pour s'orienter définitivement en 2011 dans des compositions imaginaires et des sculptures à haute cuisson. En 2013, elle obtient un certificat postuniversitaire en " Appplied and Fine art" (céramique) à l'université Christ Church de Canterbury. Dès 2013, ont lieu ses premières expositions personnelles. "Quand j'étais enfant au Japon, je pensais devenir écrivain. Ma tête était pleine d'histoire qui flottaient juste en moi, comme des nuages dans le ciel. Maintenant je m'efforce de les traduire en volumes. Chaque jour qui passe, je me remets à la tâche en cherchant à explorer des formes que je consigne dans un petit journal, en essayant de fixer les idées qui volent. J' aime beaucoup les visages. D'abord je fais des grimaces et j'essaie de leur trouver de l'esprit. Parfois, un visage en dit assez long, il est complet sans le corps: il devient un MASQUE. C'est ce DIALOGUE permanent qui fait partie des joies de la création..."

Comments are closed.