Gilbert DAUGUET

Né en 1958, Peintre et Sculpteur, Gilbert DAUGUET ne voyage pas seul, il nous entraîne. Et c'est un hymne à la joie...L'oeil de Dauguet frise. Il caresse le regard de velours de cette enchanteresse qui joue de la flûte. Et c'est encore le jeu qui s'invite. Le jeu de l'oie, la marelle. "C'est une parabole de notre cheminement sur terre et c'est plutôt joyeux d'aller ainsi jusqu'au ciel, même si ça fait un peu peur", confie l'Artiste. Cette frayeur qui remonte à la source du jeu de l'oie. "On s'enferme vers un milieu qui est aussi l'infini", ajoute Dauguet qui reste fidèle à l'enfance et continue à ouvrir de belles fenêtre sur le monde. L'oeil noir de la ménine, de cette infante d'Espagne si raide qui étrangle sa pauvre poupée ne s'oublie pas, car de la poésie au drame, il n'y a qu'un pas...C. Préteux

Comments are closed.